Recherche avancée

Taux d’intérêt : la CJUE saisie d'une question préjudicielle sur « l'arrondi de la décimale »

Pratique du service civil (ancien TI)
Publié le 16 février 2017 - Mis à jour le 21 mars 2017
Événement

Le taux annuel effectif global (TAEG) d'un crédit est le résultat d’une équation complexe, qui délivre un taux assorti d’une myriade de décimales ; il faut donc l’arrondir (en général à la deuxième ou troisième décimale), avant d’en faire mention au contrat.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur