Recherche avancée

L’expert et le recueil des déclarations lors du déroulement d’une expertise dans l’information judiciaire

L’expertise
Publié le 21 avril 2015 - Mis à jour le 27 février 2020
Fiche pratique

D’emblée, l’article 164 du Code de procédure pénale dispose que « les experts peuvent recevoir, à titre de renseignement et pour le seul accomplissement de leur mission, les déclarations de toute personne autre que la personne mise en examen, le témoin assisté ou la partie civile ». Le principe est donc la liberté d’audition des personnes qui ne sont pas impliquées dans le déroulement de l’information judiciaire.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article