Recherche avancée

De nouvelles illustrations de la faute grave du salarié

Pratique des juridictions du travail
Publié le 23 octobre 2019 - Mis à jour le 28 octobre 2019
Veille juridique

Encore une décision intéressante en matière de faute grave justifiant un licenciement et privant le salarié de certaines indemnités. Le fait qu’un employeur supporte certains comportements le prive-t-il d’invoquer la faute grave ? (Cass. soc., 30 janv. 2019, no 17-27549)

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article