Recherche avancée

La compétence d’attribution du tribunal correctionnel

La saisine du tribunal correctionnel
Mis à jour le 05 février 2015
Fiche pratique

Le tribunal correctionnel n’est compétent que si l’infraction qui lui est soumise est un délit (C. pr. pén., art. 381). Le délit est l’infraction que la loi punit d’une peine d’emprisonnement ou d’une peine d’amende supérieure ou égale à 750 euros. C’est donc la peine encourue qui fixe la nature de l’infraction et la compétence du tribunal.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article